La Commission veut obliger les intermédiaires à faire la lumière sur l’évasion fiscale de leurs clients.