L'endettement mondial atteint des records sous l'impulsion de la Chine, au point de dépasser largement les niveaux de 2009, juste après la