En cédant près de 5% du capital du groupe énergétique Engie, l’Etat français a engagé cette semaine un grand programme de cessions de