La grève a déjà coûté "une centaine de millions d'euros" à la SNCF, l'opérateur du rail français, a déclaré lundi son patron, Guillaume Pepy, sur