Les aéroports et la rentrée des déclarations fiscales pourraient, ensuite, être visés.