La proposition de loi réformant les successions qui sera examinée mardi après-midi en Commission de la Justice de la Chambre risque d’accroître