General Motors (GM) est tombé dans le rouge au quatrième trimestre, en raison d’une charge de 7,3 milliards de dollars liée à la récente réforme fiscale l’ayant obligée à revoir sa comptabilité. La perte nette s’élève à 5,2 milliards de dollars, …