La troisième banque espagnole, CaixaBank, a décidé vendredi de transférer son siège social hors de Catalogne « en raison de la situation politique et sociale actuelle dans la région », un coup dur pour les autorités séparatistes en raison du prestige de cette entreprise en Espagne.