Tim Cook, le patron d’Apple, a dénoncé mercredi les propos du président américain Donald Trump à la suite des violences survenues la semaine