28 des 29 projets rentrés dans le cadre de l’appel d’offres auraient été rejetés par l’administration de l’énergie.