Selon l'AFP, le géant de l'aluminium russe Rusal s'est effondré de près de 50% en Bourse ce lundi 9 avril. Cette chute serait due aux sanctions américaines.