Le fabricant japonais de poids lourds Isuzu Motors va rappeler plus de 4000 camions en raison d’un problème de fuite de gaz pouvant causer des incendies, a annoncé jeudi le ministère des Transports.