Le groupe japonais de textiles techniques et fibres de carbone Toray a déclaré mardi être confronté à son tour à une affaire de données falsifiées de certains de ses produits, comme ses compatriotes Mitsubishi Materials et Kobe Steel avant lui. « Il …