Les patrons de Facebook et d’Apple, Mark Zuckerberg et Tim Cook, ont été reçus à Pékin par le président chinois Xi Jinping, qui leur a assuré que le pays – un marché crucial pour eux – restait « ouvert » et poursuivrait ses réformes avec « détermination ».