Les cheminots français étaient de nouveau dans la rue jeudi pour "mettre la pression" sur le gouvernement engagé dans sa réforme du transport