Pour le remplacement des F-16, Paris propose en contrepartie à la Belgique un « partenariat structurant » autour du Rafale.