A partir du mois de mai, la France intégrera la drogue dans le calcul de sa croissance. Cette décision entraînera une légère hausse du produit intérieur brut. La France emboîte donc le pas à d’autres pays européens comme les Pays-Bas, l’Espagne, …