Les agriculteurs, et singulièrement les éleveurs, ne sont pas des ennemis de l’environnement mais des acteurs importants du développement