Les besoins de financement de la Belgique (niveau fédéral) devraient s’élever à 33,25 milliards d’euros en 2018, un montant en baisse de 3,83 milliards d’euros par rapport aux besoins de financement de 2017, désormais estimés à 37,08 milliards, a annoncé mercredi l’Agence de la dette. Cette diminution d’une année à l’autre s’explique notamment par la baisse du déficit public.