Dès le 15 juin, les frais d’utilisation d’un réseau télécoms d’un autre pays de l’Union disparaissent. C’est presque la fin d’une bataille européenne.