Plus d'un commerçant sur deux se déclare en faveur du maintien des présoldes, selon un sondage Ipsos, alors que le ministre de l'Économie Kris