La Cour européenne a tranché : le type de vol n’a pas d’influence sur la compensation en cas de retard.