Les entreprises alimentaires recourent de plus en plus souvent à des laboratoires étrangers pour l'analyse de leurs échantillons. "De cette manière, elles peuvent plus facilement passer les problèmes mineurs sous silence", affirme un laborant lundi ...