« Je serai absente du bureau à partir du 31 octobre jusqu’à la fin de l’année, tout comme mes autres collègues féminines. Si votre question est urgente, envoyez-la à John, Jeroen ou à un autre homme, qui eux seront bien payés. » Avec ce message …