Le géant japonais de l'automobile Toyota s'est alarmé vendredi de "l'impact négatif" de l'instauration de fortes taxes sur les importations