Après être parvenu à convaincre la Cour de la nullité de sa démission, le travailleur échoue à obtenir une seconde indemnité.