Pékin a déclaré la guerre aux logiciels qui permettent de contourner la censure sur Internet. Avec la récente capitulation d’Apple, internautes et entreprises s’épouvantent à l’idée de voir disparaître ces « tunnels » sous la « Grande muraille …