L'Union européenne ne souhaite pas ériger "un mur" la séparant du Royaume-Uni après le Brexit, même si leur divorce conduira de manière