La Commission européenne a ouvert lundi une enquête contre le suédois Ikea, numéro un mondial de l’ameublement, qu’elle soupçonne d’avoir bénéficié d’avantages fiscaux indus de la part des Pays-Bas. « Nous allons procéder à un examen minutieux du …