Le groupe belge de bureaux d’intérim, Accent Jobs for People, va payer un arrangement à plusieurs millions d’euros pour un montage fiscal qu’il