ReportersLe paradoxe est chaque mois un peu plus interpellant : les ménages belges n’ont jamais déposé autant d’argent sur leurs comptes d’épargne – de l’ordre de 230 milliards d’euros – alors que les rendements n’ont jamais été aussi bas ! Explications.