Un courrier du service Achats montre que des informations confidentielles ont été données au soumissionnaire gagnant.