Jusque-là, la compagnie ne reconnaissait pas les syndicats de pilotes.