C’est le patron de Ryanair qui l’annonce lui-même : il s’attend à de nouvelles "perturbations" sur le réseau de la compagnie irlandaise durant ces vacances de Pâques, voire cet été. En cause ? Des négociations qui ne se passent pas bien avec ...