Michelin se réorganise au niveau mondial et va concentrer ses sites français sur des emplois à forte valeur ajoutée, ce qui entraînera la suppression de 1.500 emplois dans l’Hexagone et près de 500 aux Etats-Unis, sans départ contraint. Le géant du …