Le 2 septembre 2016, l’annonce tombait comme un coup de massue : le groupe américain Caterpillar fermait son site de Gosselies, entraînant la perte de près de 3000 emplois (directs et sous-traitants).
Contrairement à ce qui s’est passé …