Depuis la publication du scandale fiscal Panama Papers en mars 2016, l’inspection spéciale des impôts (ISI) a procédé à des redressements fiscaux pour un total d’environ 8,114 millions d’euros, rapporte Le Soir mercredi. En épluchant les documents …