Les eurodéputés ont approuvé mercredi le rapport de la commission d’enquête sur les Panama Papers et ses plus de 200 recommandations pour lutter contre la fraude fiscale et le blanchiment d’argent.