Le piratage massif des données des utilisateurs du groupe américain de réservation de voitures avec chauffeur Uber n’a apparemment pas eu de conséquences immédiates, mais il rappelle cruellement que nous sommes condamnés à faire confiance aux applications et services que nous utilisons.