« Le conseil d’entreprise a été très tendu et la direction n’est pas venue avec des réponses concrètes mais un complément d’information. Tout cela reste très vague, sans plan commercial », a indiqué Myriam Delmée, vice-présidente du Setca, à l’issue du conseil d’entreprise extraordinaire chez Carrefour à Evere.