L’an prochain, le taux des intérêts notionnels atteindra 0,746%, contre 0,237% cette année, d’après les calculs de L’Echo, publiés mardi et confirmés par des experts.