La Commission européenne a présenté mercredi une communication qui prépare le terrain législatif pour une nouvelle réforme de la Politique agricole commune.
Elle plaide pour que les Etats membres décident des mesures qu’ils jugent les plus appropriées aux réalités nationales et régionales pour atteindre les objectifs européens.
Le commissaire Hogan s’attend à devoir batailler pour que le budget de la Pac ne soit pas trop réduit dans le prochain cadre budgétaire européen pluriannuel.