Le torchon brûle entre le ministre des Télécoms, Alexander De Croo, et la CEO de Proximus, Dominique Leroy, depuis que l’entreprise a annoncé une hausse de ses tarifs en lien avec l’adaptation de son offre sur les données mobiles.