Par Caroline Docclo, professeur à l'ULB et à l'ULiège. Jusqu’au 31 décembre 2017, en matière d’impôts sur les revenus, les intérêts de retard et les intérêts moratoires étaient calculés, les uns comme les autres, au taux de 7 % l’an. Les ...