Suite aux taux historiquement bas sur les livrets d'épargne, de plus en plus de Belges se sentent attirés par le marché des investissements.