EN 2018, CELUI QUI EMPRUNTERA une quotité supérieure à 80 % de la valeur du bien immobilier acheté devra-t-il payer d’office plus cher que celui qui emprunte une quotité de 60 % ? Aura-t-il même accès à un crédit-logement ? Ils sont nombreux, …