La France propose 20 milliards d’euros de compensation si la Belgique achète le Rafale du constructeur français Dassault, rapporte De Tijd mercredi sur base de documents de Dassault que le quotidien a consulté.