La morosité a été de mise sur la plupart des marchés européens.