Les négociations sont au point mort entre les syndicats et la direction de Ryanair en Belgique. La compagnie tente d’amadouer ses pilotes.