La compagnie aérienne irlandaise Ryanair a menacé de rétorsion son personnel navigant en Italie en cas de grève, provoquant mercredi la colère du gouvernement et des syndicats, qui maintiennent leur mouvement le 15 décembre.